Je puise mon imaginaire chorégraphique de mes rêves. Le lendemain, certaines images sont si claires dans ma tête, qu'il est facile pour moi de les recréer. J’attends toujours un peu. Si je vois que cette image perdure dans ma mémoire, je la construis. J’essaie le plus possible de respecter l’image de mon rêve: les couleurs, la morphologie du corps du personnage, par exemple. Je choisis donc l’interprète en fonction de cette image afin d’avoir la version la plus juste de celle rêvée.