PATRICE DANS GISÈL

Durée : 55 minutes

Années de création : 2016-2017

Chorégraphie : Soraïda Caron

Première : 28 mars 2017, Spect’Art, Rimouski

 

Patrice dans Gisèl  explore les états intérieurs d’une personne dont nous ignorons tout….qui n’est pas sur scène. Portés par son imaginaire, nous plongeons en elle pour y découvrir huit tableaux, huit mondes où sont enfouis les peurs les plus profondes et les fantasmes les plus honteux…jusqu’au retour vers une certaine origine.

 

Accompagnée de l’image vidéo, cette dernière offre une résonnance visuelle à ces états intérieurs. Elle cherche à dévoiler ce qui se cache dans la tête du danseur quand le corps bouge.  La danse devient alors le cinéma de ce qui se joue à l’intérieur.

Par l’entremise d’une gestuelle tantôt fougueuse et indisciplinée, tantôt retenue et minimaliste Patrice dans Gisèl tente de donner accès à deux types de réalité: celle que l’on voit à l’extérieur: physique et tangible et celle qui se joue à l’intérieur: intemporelle et sensible.

 

CRÉDITS

Direction artistique et Chorégraphie : Soraïda Caron

Interprètes : Mathieu Brunel, Marie-Denise Bettez et Sébastien Provencher

Répétitrice : Esther Carré

Conception Vidéo : Steve Verreault

Arrangement sonore et composition : Raphaël D’Amours

Éclairages et direction technique : Sébastien Pedneault

Photos : Sébastien Raboin

Soutien à la création : Conseil des arts et des lettres ( CALQ) et  la MRC Les Basques dans le cadre du programme de partenariat territorial du Bas-Saint-Laurent, Paraloeil, Espace F, Ville de Matane et le Parc éolien Nicolas-Riou

Représentation : 28 mars 2017, Spect’Art, Rimouski